Le tantra, ce n’est pas de la prostitution

Le tantra, ce n’est pas de la prostitution. Comment faire la différence ?

Portrait de Luc

Le tantra vous invite à augmenter votre niveau de conscience corporelle et à mieux ressentir votre incarnation. Ce n’est pas de l’échangisme, pas du libertinage, pas de la prostitution, pas un service sexuel. Comment s’y retrouver ? Un début de réponse…

Une masseuse, un masseur, vous proposera un savoir-faire, un savoir être, fruit de l’expérience humaine, une écoute respectueuse et une prise en compte de votre chemin de vie. Plus qu’une technique, c’est d’humanité qu’il est question.

Il ou elle vous accompagnera sur votre parcours, en s’impliquant de manière positive, vous invitera à lâcher prise, à mettre votre mental au repos, à vous détacher des fantasmes et ruminations mentales. Il ou elle se servira de son corps comme un outil, et non comme un objet…

Le tantrisme vous invite à faire l’expérience de votre être, de réunifier corps physique et spirituel au sein d’une même réalité, de vous éloigner des fantasmes, des ruminations mentales et de la perte de conscience, et entrer dans la perception sans jugement. Le tantra vous permet de vivre ce qui est bon pour votre corps, ce qui lui apporte le plaisir et le bien-être, tant par le toucher que par la nourriture, les soins…

C’est donc d’une démarche d’évolution qu’il s’agit, de prise de conscience de votre incarnation. Car comment s’élever sur le plan spirituel si vous n’habitez pas votre corps de manière harmonieuse et totale ? Il ou elle ne vous proposera jamais de rapports sexuels, de « finitions » ou autres actes purement mécaniques. Le massage se fait dans l’intimité mais ne proposera jamais d’utiliser le corps en tant qu’objet de fantasme ou d’excitation. Votre intégrité sera toujours respectée de manière inconditionnelle. De plus, il ou elle prendra le temps nécessaire pour vous écouter attentivement, sans aucun jugement. Vous serez considéré dans votre entièreté, corporelle et spirituelle.

Les prostituées qui utilisent le vocable tantra proposent d’utiliser leur corps afin d’assouvir des fantasmes, mettent en valeur leurs plastiques à l’aide de lingerie affriolante, de poses suggestives et de situations « excitantes ». Elle se servent de leur corps comme objet de fantasme. Elles se maintiennent à grande distance émotionnelle, ne cherchant pas à savoir ce qui vous motive, proposent des bouteilles de « champagne » ou alcools, afin de faciliter la perte de conscience. Des « services supplémentaires » sont proposés contre supplément bien souvent. La durée est comptée au plus court et vous en sortez probablement amoindri spirituellement. Seul votre corps physique est pris en compte, à l’exclusion de tout autre aspect de votre personne.

Merci de partager cette page avec vos amis
Facebook Twitter Google+ LinkedIn Pinterest